L'Histoire d'Évreux

1948 - 1949

L'Histoire d'Evreux depuis l'achèvement du chantier de l'îlot de la rue de Grenoble jusqu'à la défaite de la Jeanne d'Arc d'Evreux face à l'ASPTT Paris en championnat de France de basket-ball des juniors masculins.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1948


En 1948
L'îlot de la rue de Grenoble est le premier grand chantier achevé du programme de reconstruction de la ville d'Evreux, durement éprouvée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, et qui bénéficie du parrainage de la ville de Grenoble.

La même année
Détruite par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, la Chambre de commerce et d'industrie d'Evreux est reconstruite sous la direction de l'architecte Pierre Dupont.

En février 1948
Ouverture incertaine du procès de Walter Kunderer, probable chef de la Gestapo à Evreux sous l'Occupation.

En mars ou avril 1948
Alain Moineau remporte la course cycliste Paris-Evreux devant Charles Coste et Jean Le Nizerhy.

Le 11 avril 1948
Le congrès annuel de la Fédération normande du parti radical socialiste se tient à Evreux sous la présidence de Pierre Mendès-France, député de l'Eure, délégué de la France au Conseil économique et social de l'ONU, et futur président du Conseil des ministres.
voir partie icono >

Le 14 août 1948
Victime par deux fois de bombardements destructeurs au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville d'Evreux est citée à l’ordre de l’armée avec attribution de la Croix de guerre.

Le 23 août 1948
Une partie de la délégation américaine présente à Versailles se rend à Evreux pour participer aux festivités commémorant la libération de la ville.

Le 27 août 1948
Le ministère de la Défense nationale nomme à l'Ordre national de la Légion d'honneur la ville d'Evreux :
Chef-lieu d'un département particulièrement éprouvé, à demi détruite et mutilée, Evreux, ville martyre, a été le centre de la Résistance dans l'Eure. Par sa large contribution dans la lutte contre l'occupant, par les hommes et les chefs donnés à la Résistance, par ses blessures, par ses ruines et par ses deuils, par ses héros de la lutte clandestine, par ses nombreuses et glorieuses victimes, par son tribut en vie humaine. Evreux a bien mérité de la Patrie.

Le 29 août 1948
Retenu à Paris par une crise ministérielle, le président de la République Vincent Auriol ne peut se rendre à Evreux pour la remise des décorations qui ont été attribuées à la ville.

Le 4 septembre 1948
Le Journal officiel publie le décret du 27 août précédent, lequel attribue à la ville d'Evreux la croix de chevalier de la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palmes.

Le 26 septembre 1948
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 28 à 18 par la JS Saint-Aubinoise en première journée de la saison 1948-1949 du championnat de France de basket-ball d'Honneur masculin.

Le 24 octobre 1948
La Jeanne d'Arc d'Evreux bat les Archers de L'Aigle par 34 à 14 en deuxième journée de la saison 1948-1949 du championnat de France de basket-ball des Juniors masculins.

Le même jour
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 21 à 10 par l'US Normande en première journée de la saison 1948-1949 du championnat de France de basket-ball d'Honneur féminin.

Le 14 novembre 1948
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 58 à 24 par la Jeunesse laïque de Dives en soixante-quatrième de finale de la coupe de France de basket-ball des Juniors masculins.

1949


En 1949
Totalement laissé à l'abandon depuis le début du siècle, l'ancien logis seigneurial du Long-Buisson est totalement rasé.
voir partie icono >

La même année
Opérant sous les indicatifs F3TT et F9FZ, deux radioamateurs ébroïciens comptent parmi les utilisateurs d’ondes moyennes de la section du département de l’Eure du Réseau des émetteurs français.

La même année
Michel Le Pesant est nommé directeur des Archives départementales de l'Eure en remplacement de l'emblématique Marcel Baudot.

Le 4 janvier 1949
Un incendie se déclare dans l’autocar faisant la liaison entre Verneuil et Evreux, lorsqu’un passager renverse maladroitement un bidon de liquide inflammable qu’il tenait sur ses genoux, tandis que son voisin jette imprudemment à terre sa cigarette.

Le 14 février 1949
Les commerçants au détail offrent des pommes de terre à 3 fr. 50 le kilo pour protester contre l’organisation, par la préfecture de l’Eure, de ventes à 250 francs les 50 kilos.

Le 7 mars 1949
Pour permettre le bon déroulement des travaux de reconstruction de la ville durement impactée par la Seconde Guerre mondiale, un décret abroge partiellement le classement de protection patrimoniale dont bénéficiaient, depuis octobre 1937, une partie du boulevard Chambeaudoin et l'allée des Soupirs.

Le 1er avril 1949
Un fourgon postal allant d’Evreux à Verneuil et qui transporte plusieurs millions de francs est attaqué par les hommes de Vincent Sorbaton, déguisés en gendarmes.

Le 17 avril 1949
Serge Blusson remporte la course cycliste Paris-Evreux devant Lucien Fixot et René Rouffeteau.

Le 2 ou 3 juillet 1949
Licencié à l'Evreux Athletic Club, un certain Del Perugia termine cinquième à l'épreuve du 800 mètres qui se déroule au stade Yves-du-Manoir de Colombes, et qui compte pour les championnats de France d'athlétisme dans la catégorie « Juniors ».

Le 21 août 1949
Près d'un an après la publication du décret, le général Charles Lechères, major général des forces armées, épingle la Légion d'honneur et la Croix de guerre au coussin portant les armes de la ville d'Evreux.

Le 10 septembre 1949
Naissance à Evreux du joueur de tennis Patrick Proisy.
voir partie icono >

Le 2 octobre 1949
L'Evreux Athletic Club est battu 28 à 17 par l'Association sportive de Saint-André en première journée de la saison 1949-1950 du championnat de France de basket-ball d'Honneur masculin.

Le même jour
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 53 à 34 par le Groupe sportif électro-câbles d'Amfreville en première journée de la saison 1949-1950 du championnat de France de basket-ball d'Honneur masculin.

Le 3 octobre 1949
La Fédération française de basket-ball valide le transfert de Jean Bourdin du Sporting club moderne du Mans vers la Jeanne d'Arc d'Evreux.

Le 23 octobre 1949
La Jeanne d'Arc d'Evreux bat l'Azur sports par 44 à 3 en première journée de la saison 1949-1950 du championnat de France de basket-ball des Juniors masculins.

Le 24 octobre 1949
Reconnu coupable de meurtre, le manoeuvre Charles Boujonnier est condamné à mort par la cour d'assises de l'Eure siégeant à Evreux.

Le 13 novembre 1949
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 23 à 9 par l'Union sportive du Vésinet en première journée de la saison 1949-1950 du championnat de France de basket-ball d'Honneur féminin.

Le même jour
La Jeanne d'Arc d'Evreux est battue 28 à 27 par l'Association sportive des PTT de Paris en deuxième journée de la saison 1949-1950 du championnat de France de basket-ball des Juniors masculins.

< avant après>