L'Histoire d'Évreux

1384 - 1399

L'Histoire d'Evreux depuis le sacre du nouvel évêque Philippe de Moulins par le patriarche d'Alexandrie à Paris jusqu'au paiement de 200 livres tournois d'arriérés de salaire à Regnault de Nantouillet, chevalier et capitaine d'Evreux.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1384


En 1384
Pierre Ier Le Roi est nommé abbé de Saint-Taurin d'Evreux.

La même année
L'église Sainte-Croix d'Evreux est dévastée par un incendie.

Le 10 janvier 1384
Elu évêque d'Evreux en octobre de l'année précédente, Philippe de Moulins est sacré évêque d'Evreux, à Paris, par la patriarche d'Alexandrie.

Le 8 mars 1384
Le roi de France Charles VI accorde la somme de cent vingt livres tournois à l'évêque d'Evreux pour faire rebâtir le mur de sa maison parisienne qui s'était écroulé lors de la démolition de la porte Sainte-Antoine.

Le 13 septembre 1384
L'évêque d'Evreux Philippe de Moulins reçoit, de Charles II de Navarre, la somme de six cents livres pour ses fonctions de garde des sceaux .

Le 31 octobre 1384
La réalisation à la chapelle de Saint-Germain, aux abords d'Evreux, par le verrier Guillaume Savouré d'une verrière contenant soixante et onze pieds de verre d'une valeur de quatre sous et quatre deniers chacun, fait l'objet d'une quittance de dix livres et dix sous tournois adressée à Robert de Lettre, vicomte d'Evreux.

1385


Vers 1385
Des honoraires de mille livres tournois sont accordés à l'évêque d'Evreux Philippe de Moulins, chargé par le Souverain pontife de la mise en place de la dîme.

Les mêmes années
Des réparations et des travaux sont effectués à la prison de la ville.

En 1385
La ville est confisquée au roi de Navarre par le roi de France Charles VI.
voir partie icono >

La même année
Jacques Dableiges prend ses fonctions de bailli d'Evreux.

La même année
Simon II Chauvin est nommé abbé de Saint-Taurin d'Evreux.

La même année
Mention de la rivière du moulin à l'Abbesse de Saint-Sauveur.

Le 13 juillet 1385
Les travaux de couverture de la cathédrale effectués sous la supervision de Thibaut Le Boulanger, chanoine et maître de la fabrique de la cathédrale d'Evreux, font l'objet d'une quittance d'un montant de soixante sous tournois adressée au receveur Renier Le Coutelier.

Le 28 juillet 1385
L'achèvement des travaux du charpentier Nicolas Le Féron, maître des oeuvres du roi au bailliage de Conches, font l'objet d'un certificat adressé au bailli d'Evreux.

1386


En 1386
Jacques Dableiges quitte ses fonctions de bailli d'Evreux.

La même année
Renier Le Coutelier est vicomte d'Evreux, officier chargé de la haute-justice du Saint-Esprit.

Le 27 janvier 1386
L'évêque d'Evreux Philippe de Moulins est témoin au mariage de Louis d'Orléans, frère cadet du roi, avec Valentine Visconti.

Le 10 août 1386
Alors qu'ils pêchent de nuit dans l’Iton, aux abords de l'abbaye de Saint-Taurin , des moines sont perturbés puis insultés par plusieurs individus, déjà affairés à cette activité. Un certain Jehan Damaigne finit par trouver la mort.

Après août 1386
Le roi de France Charles VI accorde une lettre de rémission à Etienne Noël, soupçonné d'être responsable dans la mort inexpliquée de Jehan Damaigne survenue le 10 août précédent.

1387


Le 28 juillet 1387
Le transport depuis Evreux des « grans poullies de cuyvre qui furent empruntées du chapitre d'Evreux pour aider à lever sept couples de chevrons et une tref de la grant salle du château de Conches » par Raoul Véron fait l'objet d'une quittance d'un montant de vingt sous tournois, adressée au vicomte de Conches.

1388


En 1388
Philippe de Moulins quitte l'évêché d'Evreux pour rejoindre celui de Noyon.
voir partie icono >

Le 3 mai 1388
Les travaux exécutés entre la Chandeleur et l'Ascension par le maître charpentier Colin Le Féron font l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres et huit sous tournois, adressée au receveur Renier Le Coutelier.

Le 10 juillet 1388
Mort de Pierre de Moulins, doyen de la cathédrale d'Evreux et neveu du précédent évêque.

Le 2 décembre 1388
Dominicain d'Auxerre élu évêque d'Evreux, Guillaume IV de Vallan fait sa profession devant la chambre apostolique.

1389


En 1389
Jehan Bauffes quitte ses fonctions de bailli d'Evreux.

Le 26 mars 1389
Les généraux conseillers des aides allouent la somme de quarante sous tournois au receveur ébroïcien Thomas Boissy pour avoir assuré, au moyen d'une monture appartenant à Colin de Dreise, le transport jusqu'à Paris d'une cassette contenant cinq cents livres tournois.

Le 7 septembre 1389
Le transport de lattes, depuis la Haye-le-Comte, par le voiturier Robert de Neuville pour les travaux des grandes dalles de la halle aux bouchers ainsi qu'aux travaux de la prison d'Evreux fait l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres adressée à Renier Le Coutelier, vicomte d'Evreux.

1390


Vers 1390
Procureur du roi au bailliage d'Evreux, Raoul Deshayes reçoit ses gages.

Les mêmes années
Le vicomte d'Evreux paie les gages de Christophe Mallard, sergent de la forêt d'Evreux.

Les mêmes années
Le roi de France Charles VI restitue le comté d'Evreux à Charles III de Navarre, dit le Noble.

Les mêmes années
Le chapelain de la chapelle fondée au château reçoit la rente due à l'édifice.

Les mêmes années
Emission d'un titre concernant Saint-Nicolas d'Evreux.

Les mêmes années
Emission d'un titre relatif au fermage du moulin Maréchal, lequel appartient au roi.

1391


En 1391
Jehan Morel est vicomte d'Evreux, officier chargé de la haute-justice du Saint-Esprit.

1392


En 1392
Une charte confère le privilège de la garde de la Porte-Peinte aux hommes du baron de Sassey, lequel ne relève pourtant pas du comté d'Evreux.

Le 18 juin 1392
Le roi Charles VI fait parvenir un mandement pour le paiement à Oudart d’Attainville, bailli d’Evreux, de la somme de trois cents livres en pièces d’or pour le salaire que mérite ses fonctions, ainsi que pour avoir siégé à l’Echiquier de Normandie, à Caen.

1394


En 1394
Pierre de Hargenville prend ses fonctions de bailli d'Evreux.

1396


Le 10 octobre 1396
La fourniture de clous destinés aux halles d'Evreux par Jean Le [...] fait l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres et six sous tournois.

Le 13 novembre 1396
Les travaux exécutés à Evreux à la prison, la halle au blé, la cohue, la halle aux férons, ainsi qu'au manoir de Saint-Germain, par le serrurier Guillaume Laurens font l'objet d'une quittance d'un montant de vingt-sept sous tournois adressée à Jehan Morel, vicomte d'Evreux.

Le 13 novembre 1396
Des travaux réalisés au manoir de Saint-Germain, hameau aux abords d'Evreux, font l'objet d'une quittance.

1398


En novembre 1398
Il est décidé que les bourgeois de la ville et des faubourgs se réuniront désormais, annuellement, à la halle aux draps.

1399


En 1399
La reine de France Isabeau de Bavière et ses enfants font un séjour à Evreux.

La même année
Mort incertaine de François de Chambray, ancien bailli d'Evreux.

La même année
Philippot Goulx est vicomte d'Evreux, officier chargé de la haute-justice du Saint-Esprit.

Le 1er avril 1399
Chevalier et capitaine d'Evreux, Regnault de Nantouillet reconnaît par quittance scellée le paiement par le receveur Jehan Le Franceys de deux cents livres tournois d'arriérés de salaire.

< avant après>