L'Histoire d'Évreux

1384 - 1399

L'Histoire d'Évreux où l'on verra, entre autres, que l'infatigable comte d'Évreux rend l'âme de l'autre côté des Pyrénées.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1384


En 1384
Pierre Ier Le Roi est nommé abbé de Saint-Taurin d'Évreux et succède à Adam Pinchemont.
Photo

Ensemble sud-ouest de l'église Saint-Taurin d'Évreux, photograpiée par Médéric Mieusement, Mémoire APMH00001135
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir mentions légales


La même année
Seigneur du fief de Croisy, Jean de Garancières est nommé maître des eaux et forêts aux terres du roi de Navarre et comte d'Évreux.

La même année
L'église Sainte-Croix d'Évreux est dévastée par un incendie.

Le 10 janvier 1384
Elu en octobre de l'année précédente, Philippe de Moulins est sacré évêque d'Évreux, à Paris, par Jean, patriarche d'Alexandrie et administrateur de l'église de Toulouse.

Le même jour
Le roi de France Charles VI offre à Philippe de Moulins, évêque d'Évreux, un anneau épiscopal en or et serti de pierres précieuses d'une valeur de 280 livres tournois.

Le 8 mars 1384
Le roi de France Charles VI accorde la somme de 120 livres tournois à l'évêque d'Évreux pour faire rebâtir le mur de sa maison parisienne qui s'était écroulé pendant les travaux de démolition de la porte Sainte-Antoine.

Le 13 septembre 1384
L'évêque d'Évreux Philippe de Moulins reçoit, de Charles II de Navarre, la somme de 600 livres pour ses fonctions de garde des sceaux.

Le 31 octobre 1384
La réalisation à la chapelle de Saint-Germain (actuel quartier de Navarre), à l'ouest de la ville, par le verrier Guillaume Savouré d'une verrière contenant 71 pieds de verre, d'une valeur de quatre sous et quatre deniers chacun, fait l'objet d'une quittance de dix livres et dix sous tournois adressée à Robert Delestre (ou de Lettre), receveur et vicomte d'Évreux.

1385


Vers 1385
Des honoraires de 1 000 livres tournois sont accordés à l'évêque d'Évreux Philippe de Moulins que le Souverain pontife à chargé de mettre en place la dîme.

Les mêmes années
Des réparations et des travaux sont effectués à la prison de la ville.

En 1385
La ville d'Évreux est confisquée à Charles II dit « le Mauvais », infatigable roi de Navarre, par le roi de France Charles VI.
Photo

Représentation du roi de France Charles VI, dans "Traictés de Pierre Salemon a Charles VI roy de France" par Pierre le Fruitier, appelé Salmon
© Genève, Bibliothèque de Genève, Ms.fr.165
Sous licence CC BY 3.0


La même année
Jacques Dableiges occupe la charge de bailli d’Évreux, représentant judiciaire de l’autorité royale sur des questions d’ordre administratif, fiscal et criminel. Il succède peut-être à Jehan Bauffes (ou Bauffes) ou à un certain François de Chambray.

La même année
Simon II Chauvin est nommé abbé de Saint-Taurin d'Évreux et succède à Pierre Ier Le Roy pour près de vingt ans.

La même année
Il est fait mention du moulin à l'Abbesse de Saint-Sauveur.

Le 13 juillet 1385
Les travaux de couverture de la cathédrale Notre-Dame d'Évreux, effectués sous la supervision de Thibaut Le Boulanger, chanoine et maître de la fabrique, font l'objet d'une quittance d'un montant de 60 sous tournois adressée au receveur.

Le 28 juillet 1385
L'achèvement des travaux du charpentier Nicolas Le Féron, maître des oeuvres du roi au bailliage de Conches, font l'objet d'un certificat adressé au bailli d'Évreux.

Le 19 octobre 1385
L’abbé de Saint-Taurin d’Évreux, le bénédictin Simon II Chauvin, prête serment d’obédience à l’évêque Philippe de Moulins et au chapitre cathédral.

1386


En 1386
Renier Le Coutelier occupe la charge de vicomte d'Évreux, équivalent normand du prévôt et responsable d'une subdivision du bailliage. Il succède probablement à Robert Delestre (ou De Lettre).

Le 27 janvier 1386
L'évêque d'Évreux Philippe de Moulins est témoin au mariage, à Paris, du frère cadet du roi, Louis d'Orléans, avec Valentine Visconti.

Le 10 août 1386
Alors qu'ils pêchaient tranquillement de nuit dans l’Iton, aux abords de l'abbaye de Saint-Taurin, des moines bénédictins sont pris à partie et insultés par plusieurs autres pêcheurs nocturnes. Un certain Jehan Damaigne finit par trouver la mort.

Après août 1386
Le roi de France Charles VI accorde une lettre de rémission à Étienne Noël, soupçonné d'être responsable dans la mort inexpliquée de Jehan Damaigne survenue le 10 août précédent après une malheureuse partie de pêche nocturne.

1387


Le 1er janvier 1387
Mort à Pampelune, au royaume de Navarre, de Charles II dit « le Mauvais », comte d'Évreux depuis 1343 et roi de Navarre depuis 1349.

Le 28 juillet 1387
Le transport depuis Évreux de « grans poullies de cuyvre qui furent empruntées du chapitre d'Évreux pour aider à lever sept couples de chevrons et une tref de la grant salle du château de Conches » par Raoul Véron fait l'objet d'une quittance d'un montant de 20 sous tournois, adressée au receveur de la vicomté de Conches.

1388


Le 3 mai 1388
Les travaux exécutés entre la Chandeleur et l'Ascension par le maître charpentier Colin Le Féron font l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres et huit sous tournois, adressée au receveur Renier Le Coutelier.

Avant juillet 1388
Evêque d'Évreux depuis quatre ans, Philippe de Moulins est nommé à la tête du diocèse de Noyon.
Photo

Reproduction du sceau de Philippe de Moulins, dans "Recueil de pièces, la plupart en copies ou en extraits, avec des dessins de sceaux et de tombeaux, pour servir à l'histoire des archevêques et des évêques de France", par Roger de Gaignières 1650-1700
© BNF-Gallica, département des Manuscrits, Latin 17034
Domaine public


Le 10 juillet 1388
Mort de Pierre de Moulins, doyen de la cathédrale d'Évreux et neveu de l'évêque Philippe de Moulins.

Le 16 novembre 1388
Le roi Charles VI ordonne au chevalier Jehan de Guarencières, maître des eaux et des forêts, de prélever annuellement, pour le compte de l’évêque d’Évreux, un cerf, un sanglier, un chêne et un hêtre dans les forêts de Breteuil et de Conches, et de les apporter au palais épiscopal.
Photo

En forêt de Breteuil, carte postale du début du XXe siècle
© Archives départementales de l'Eure, CPA, 8Fi 112-130
Voir mentions légales


Le 2 décembre 1388
Dominicain au couvent des Jacobins d'Auxerre et docteur de l'université de Paris, le nouvel évêque d'Évreux, Guillaume IV de Vallan, fait sa profession devant la chambre apostolique.

1389


Le 26 mars 1389
Les généraux conseillers des aides allouent la somme de 40 sous tournois au receveur Thomas Boissy pour avoir assuré, au moyen d'une monture appartenant à Colin de Dreise, le transport jusqu'à Paris d'une cassette contenant la modique somme de 500 livres tournois.

Le 7 septembre 1389
Le transport, depuis la Haye-le-Comte, par le voiturier Robert de Neuville, de lattes destinées aux travaux des grandes dalles de la halle aux bouchers et à ceux de la prison de la ville, fait l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres adressée à Renier Le Coutelier, en charge de la vicomté d'Évreux.

1390


Vers 1390
Le sergent assigné à la forêt d'Évreux est un certain Christophe Mallard.
Photo

La mare aux Biches en forêt d'Évreux pendant l'été 2020
© ND / evreux-histoire.com
Libre de droits avec mention du site


En 1390
Procureur du roi au bailliage d'Évreux l'année précédente, Raoul Deshayes occupe désormais la charge de bailli, représentant judiciaire de l’autorité royale sur des questions d’ordre administratif, fiscal et criminel. Il succède à Jacques Dableiges.

1391


En 1391
Jehan Morel occupe la charge de vicomte d'Évreux, équivalent normand du prévôt et responsable d'une subdivision du bailliage. Il succède à Renier Le Coutelier.

1392


En 1392
Une charte confère le privilège de la garde de la Porte-Peinte aux hommes du baron de Sassey, territoire ne relevant pourtant pas du comté d'Évreux.

La même année
Oudart d’Attainville occupe la charge de bailli, représentant judiciaire de l’autorité royale sur des questions d’ordre administratif, fiscal et criminel. Il succède à Raoul Deshayes.

La même année
L'évêque d'Évreux Guillaume IV de Vallan frappe d'anathème Astorge de Beauclerc, l'abbé de Lyre qui avait refusé le serment à l'évêque. L'imprudent bénédictin s'amendera et sera absous dans l'année.

Le 18 juin 1392
Le roi Charles VI fait parvenir un mandement pour le paiement à Oudart d’Attainville, bailli d’Évreux, de la somme de 300 livres en pièces d’or pour le salaire que mérite ses fonctions, ainsi que pour avoir siégé à l’Échiquier de Normandie, à Caen.

1393


Le 8 juillet 1393
L'évêque d'Évreux Guillaume IV de Vallan assiste au Parlement de Paris.

1394


En 1394
Pierre de Hargenville occupe la charge de bailli, représentant judiciaire de l’autorité royale sur des questions d’ordre administratif, fiscal et criminel. Il succède à Oudart d’Attainville.

1395


En 1395
Pierre La belle et Guillaume Rigles, chanoines d’Évreux, fondent la chapelle de Saint-Jean-Baptiste en la cathédrale Notre-Dame d’Évreux.
Photo

Clôture en bois de la chapelle du Trésor dans le choeur de la cathédrale Notre-Dame d'Évreux, photographiée par Charles Hurault, Mémoire APMH00132640
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Centre de recherches sur les Monuments historiques (CRMH), diffusion RMN-GP
Voir mentions légales

1396


Le 10 octobre 1396
La fourniture de clous destinés aux halles d'Évreux par Jean Le(...) fait l'objet d'une quittance d'un montant de neuf livres et six sous tournois.

Le 13 novembre 1396
Les travaux exécutés à la prison, à la halle au blé et à celle aux férons, à la cohue (?) ainsi qu'au manoir de Saint-Germain (dans l'actuel quartier de Navarre), par le serrurier Guillaume Laurens, font l'objet d'une quittance d'un montant de 27 sous tournois adressée à Jehan Morel, vicomte d'Évreux.
Photo

Carreaux de pavement datés d'environ 1350 provenant du château de Navarre, en terre cuite, décor estampé, engobe blanc et glaçure, Dépôt de la Société libre de l'Eure (1873) dans les collections du Musée d'Art, Histoire et Archéologie d'Évreux
© ND / evreux-histoire.com
Libre de droits avec mention du site

1398


En novembre 1398
Il est décidé que les bourgeois de la ville et des faubourgs se réuniront chaque année à la halle aux draps.

1399


En 1399
La reine de France Isabeau de Bavière et ses enfants semblent faire un bref séjour à Évreux.

La même année
Mort incertaine de François de Chambray, possible ancien bailli d'Évreux.

La même année
Philippot Goulx occupe la charge de vicomte d'Évreux, équivalent normand du prévôt et responsable d'une subdivision du bailliage. Il succède probablement à Jehan Morel.

Le 1er avril 1399
Chevalier et capitaine d'Évreux, Regnault de Nantouillet reconnaît, par quittance scellée, le paiement par le receveur Jehan Le Franceys de 200 livres tournois d'arriérés de salaire.

< avant après>