L'Histoire d'Évreux

1969 - 1970

L'Histoire d'Évreux où l'on verra, entre autres, que l'Association des parents d’élèves du Collège d'Enseignement Secondaire de Nétreville voit le jour.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1969


En 1969
La première crèche municipale du quartier de Nétreville, en plein développement, est inaugurée.

La même année
Une maison de quartier à Nétreville remplace le baraquement existant.

La même année
Ouverte par Jacques et Colette Lepenant, la boulangerie-pâtisserie Lepenant du 6 rue de la Harpe accueille ses premiers clients.

La même année
Sépicalisée en construction mécanique, la société Evrada s’installe sur la zone industrielle d’Évreux et permet la création presque immédiate de deux cent cinquante emplois.

La même année
Le trafic voyageurs est abandonné sur la ligne d'Évreux-Embranchement à Quetteville.

La même année
Installée sur la zone industrielle n°1 d’Évreux, la Société d'usinage et de construction automobile et mécanique (S.U.C.A.M.) met en place une seconde et dernière phase d’extension de sa surface couverte.

Le 8 janvier 1969
Des élèves de Vernon protestent contre le recrutement, jugé politique, d’un maître auxiliaire de leur établissement par le lycée d’Évreux.

Le 11 janvier 1969
Le périodique La Dépêche d'Évreux fait paraître son premier numéro sous la direction d'Armand Mandle, maire de la ville depuis 1953.

Le 31 janvier 1969
L’Association des parents d'élèves des écoles publiques du groupe scolaire Maxime-Marchand est fondée au 3 bis rue de Verdun. Elle a pour vocation de rechercher toutes améliorations morales et matérielles dans l'intérêt général des enfants, en accord et avec la collaboration du personnel enseignant de l'établissement scolaire.

Le même jour
Le Conseil des parents d’élèves de l’école normale d’institutrices d’Évreux est fondé au 33 rue Portevin. Il a pour vocation de propager et défendre l'idéal laïque, d’assurer une liaison permanente entre la direction de l'établissement scolaire, les professeurs et les parents d'élèves dans une atmosphère de confiance réciproque, de permettre aux parents des élèves de se concerter sur tout objet concernant les intérêts moraux et matériels de leurs enfants.

Le 3 février 1969
L'association Perspectives et Réalités est fondée au 8 rue de Rothondes. Elle a pour vocation l’étude des problèmes politiques, économiques et sociaux.

Le 4 février 1969
Le Photo-Club ébroïcien transfère son siège social du 39 rue de la Solidarité vers la maison des jeunes et de la culture de l’avenue Aristide-Briand.

Le 10 février 1969
Le Groupement de gestion et de productivité forestières est fondé au 5 rue de la Petite-Cité. Il a pour vocation d’aider les producteurs de bois dans leur gestion forestière par tous les moyens qui pourront être mis en oeuvre, et de favoriser, sur l'ensemble de la région, un programme général de développement de la production.

Le 14 février 1969
Implantation du siège social des éditions Grange Batelière, futures éditions Atlas.

Le 16 février 1969
Le Club de prospection et de promotion cinématographique de l’Eure (CPPCE) est fondé au 3-5 rue Saint-Pierre. Il a pour vocation de promouvoir un cinéma de qualité, de mettre en commun tout matériel de documentation, et d’organiser en son sein des réunions d'information et d'études en ce qui concerne les possibilités de diffusion de films.

Le 26 février 1969
La section du département de l’Eure du Réseau des émetteurs français (REF-27) établit son siège social dans les murs de la maison des jeunes et de la culture, et enregistre soixante-sept cotisants contre deux seuls radioamateurs au début des années 1920.

Vers mars 1969
Bien que la mesure soit impopulaire, la route nationale 13 entre Évreux et Chaufour est limitée à 120 km/h, afin de réduire le nombre trop important d'accidents de la circulation.

En mars ou avril 1969
Daniel Ducreux remporte la course cycliste Paris-Évreux devant Jean-Pierre Guitard et Pierre Martelozzo.

Le 2 mars 1969
L'Évreux Athletic Club est battu 1 à 0 par le Paris Saint-Germain en huitième de finale aller de la Coupe de France de football.

Le 4 mars 1969
L’association Fils des tués de l’Eure est fondée au 15 rue Pierre-Sémard. Elle a pour vocation de créer et maintenir entre les adhérents un lien permanent de relations, d'assistance et de défense mutuelle, de faciliter leur tâche, de centraliser, coordonner, fortifier leurs efforts en vue de résultats meilleurs, de resserrer les liens de parenté spirituelle existant entre les orphelins de guerre, de venir en aide à ceux-ci par un appui moral et matériel, et de venir en aide aux veuves de guerre.

Le 6 mars 1969
Comptant pour le Tournoi de France de hand-ball, l’équipe française est battue 16 à 11 par la Roumanie à la salle omnisport d’Évreux.

Le 9 mars 1969
Battu 2 à 1 par le Paris Saint-Germain en huitième de finale retour, l’Évreux Athletic Club est éliminé de la Coupe de France de football.

Le 14 mars 1969
L’Union commerciale de Nétreville s'installe au centre commercial de Nétreville. Il a pour vocation la mise en commun des connaissances et des activités de ses membres pour l'organisation de toute manifestation de caractère commercial que les membres de l'association jugeront nécessaire ou souhaitable d'organiser.

Le 19 mars 1969
L’Association cultuelle de l’église réformée d’Évreux transfère son siège social au 161 rue Saint-Louis au 1 bis place Saint-Taurin.

Le même jour
La Guilde internationale du disque est fondée au 1 rue de Cocherel, dans le quartier de Nétreville.

Le 21 mars 1969
Le Foyer socio-éducatif des élèves du C.E.S. de La Madeleine est fondé au sein de l’établissement de la rue Pottier. Il a pour vocation d’assurer un entraînement à diverses activités, information, sport, plein air, tourisme, vacances, activités artistiques, manuelles, scientifiques.

Le 25 mars 1969
L’association Jeunes et adultes ruraux est fondée au 1 bis place Saint-Taurin. Elle a pour vocation d’organiser, gérer, aider les services de formation et d’éducation, et de coordonner tous ces services par des sessions, stages ou tout rassemblement.

Le 8 avril 1969
L’Amicale des stagiaires du centre F.P.A qui fixe son siège social audit centre de la rue Lakanal dans la zone industrielle n°2 de La Madeleine, et qui a pour objet de gérer et animer un foyer, d’organiser, au profit des stagiaires du centre de F.P.A., des activités culturelles, éducatives ou sportives par tous les moyens appropriés, et de maintenir les liens de camaraderie entre les stagiaires et les anciens stagiaires du centre.

Le 11 avril 1969
Juge au tribunal de première instance d'Évreux, Albert Alexandre Jean-Baptiste Daussy est promu président à Évreux.

Le 15 avril 1969
L’Association catholique d’entraide du 31 rue de Barrey devient Équipe Saint-Vincent - Groupe Évreux.
Photo

Le choeur de la cathédrale Notre-Dame d'Évreux en arrière-plan depuis la rue de Barrey en hiver 2020
© ND / evreux-histoire.com
Libre de droits avec mention du site


Le même jour
Le Centre d’études techniques commerciales de l’Eure (C.G.T.) à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Eure, située rue du Docteur-Oursel. Il a pour vocation de promouvoir, parmi les commerçants, artisans et responsables des services commerciaux, détaillants ou grossistes, l'étude des problèmes techniques du commerce, en favoriser la compréhension, en susciter les solutions et les applications par la recherche de moyens pratiques et réalisables dans le cadre de l'aide technique au commerce.

Le 26 avril 1969
Ancien commissaire-priseur d’Évreux devenu restaurateur, Henry Barret annonce vouloir présenter sa candidature à la présidence de la République.

Le 12 mai 1969
L'Association départementale des Castors de l'Eure est fondée à la préfecture de l'Eure. Elle a pour vocation l'aide matérielle et administrative aux groupement de chefs de famille pour appliquer la méthode de construction Castor.

Le 14 mai 1969
Naissance à Évreux d'Alexandra Lederman, cavalière, médaillée olympique et championne d'Europe de saut d'obstacles.

Le 21 mai 1969
L'Association ébroïcienne pour l'adoption des jeunes orphelins, située rue Jean-Bart, dans le quartier de Nétreville, devient la Maison Saint-Jean.

Le même jour
Le Comité d'oeuvres sociales du personnel municipal de la ville d'Évreux est fondé à l'hôtel de ville. Il a pour vocation de resserrer les liens d'amitié et de pratiquer l'entraide au sein du personnel municipal.

Le 17 juin 1969
La commission administrative du centre hospitalier d’Évreux souhaite la création d’un poste à temps plein au service de médecine générale, ce qui provoquera de fortes tensions en interne, au début de l'année suivante.

Le 28 juin 1969
Président de la section ébroïcienne de La Flotte, association d'anciens marins, M. Corniou ne peut se rendre à la soirée organisée à Fauville par l'Association centrale d'officiers mariniers et de marins de réserve auquelle il était convié.

Le 1er juillet 1969
Le Foyer socio-culturel du lycée d'État est fondé au sein de l'établissement du 1 rue Pierre-Sémard. Il a pour vocation de promouvoir les activités éducatives, culturelles, sociales, coopératives et de loisirs.

Le même jour
Le Service social des constructeurs de l'Eure est fondé à la Maison de la famille, situé 10 rue de l'Horloge. Il a pour vocation de faciliter aux personnes qui construisent ou accèdent à la propriété de leur logement le remboursement de leurs emprunts tout en leur permettant de bénéficier dans les meilleures conditions des avantages de la législation, et de rechercher et promouvoir toutes formules de nature à aider les personnes accédant ou désirant accéder à la propriété de leur logement.

Le 5 ou 6 juillet 1969
Licencié à l'Évreux Athletic Club, Hervé Lelias termine septième en catégorie « Cadets » à l'épreuve du 600 mètres comptant pour les championnats de France d'athlétisme, au stade Yves-du-Manoir de Colombes.

Le 12 juillet 1969
La finale des championnats interclubs oppose, à Évreux, le Tennis club de Paris au Racing-Club de France.

Le 18 juillet 1969
L'Association départementale pour la protection civile est fondée à la préfecture. Elle a pour vocation l'étude de certains problèmes relatifs à la protection civile, la recherche et la diffusion dans le public de leur solution, ainsi que la coordination des activités de secourisme.

Le 25 juillet 1969
Accompagnée de représentants norvégiens, suédois, danois, grecs, belges et allemands, une délégation de la direction du personnel militaire de la Marine décolle de la base d’Évreux à bord d’un DC-8, et se rend à Rio de Janeiro au Brésil, via une escale au Sénégal, pour participer à la XIVe Semaine de la mer.

Le 28 juillet 1969
Mort de Gilberte Yvonne Marie-Louise Beaulavon, dite « Y. Margil », pianiste, compositrice de chansons telles que Je veux chanter et m'amuser et native d'Évreux.

Le 30 juillet 1969
L'Association des médecins du centre hospitalier d'Évreux est fondée au 14 rue de Verdun. Elle a pour vocation d'organiser des réunions entre tous les médecins qui travaillent au centre hospitalier d'Évreux pour leur permettre d'étudier les problèmes qui se posent à eux dans leurs fonctions hospitalières et, plus généralement, dans la profession médicale.

Le 17 août 1969
Naissance à Paris d'Édouard Marquis, élève du lycée Saint-François-de-Sales, journaliste, animateur et producteur audiovisuel, et copropriétaire du château de Culan dans le Cher.

Vers le 15 septembre 1969
Des milliers de poissons succombent dans l’Iton suite au déversement d’un acide par une bouche d’eau fluviale.

Le 23 septembre 1969
Substitut du procureur de la République auprès du tribunal de première instance d'Évreux depuis janvier 1962, Maurice Colomb est nommé premier substitut à Marseille dans les Bouches-du-Rhône.

En octobre 1969
Le clocher de la tour nord de la cathédrale Notre-Dame d'Évreux retrouve sa silhouette d'origine, dit-on, avec un beffroi de cinq cloches.

Le 9 octobre 1969
L'équipe de France féminine de basket-ball bat celle de Cuba par 85 à 53 à la salle Jean-Fourré de l'avenue Aristide-Briand.

Le 24 octobre 1969
L'association Normandie-Alpes est fondée au 1 rue Lamartine. Elle a pour vocation d'amener des enfants à la montagne lors des vacances scolaires sous la direction de professeurs d'éducation physique.

Le même jour
Premier secrétaire du Parti socialiste français, Alain Savary prononce un discours à Évreux sur l’unité de la gauche.
Photo

Le député Alain Savary
© Assemblée nationale
Avec l'aimable autorisation de l'Assemblée nationale


En novembre 1969
Successeur de La Dépêche normande, l'hebdomadaire La Dépêche d'Évreux fait paraître son quarante-septième et dernier numéro sous ce nom et devient La Dépêche (Éd. d'Évreux).

Le 13 novembre 1969
Substitut du procureur de la République à Strasbourg, Michel Aubourg est muté auprès du tribunal de première instance d'Évreux.

Le 21 novembre 1969
Le Foyer socio-éducatif de l'école normale d'institutrices est fondé au sein de l'établissement. Il a pour vocation de favoriser la rénovation pédagogique, d'assurer un entraînement à diverses activités socioculturelles, et de préparer à la vie civique et sociale.

Le 1er décembre 1969
La section de l'Eure de l'Association départementale des adhérents de la mutuelle assurance automobile des instituteurs de France devient l'Association départementale des adhérents de la mutuelle assurance des instituteurs de France à Évreux (M.A.I.F.). Le siège social est par ailleurs transféré de l'école publique de garçons de l'école Victor-Hugo au 3 place de la République.

Le 3 décembre 1969
L'Ensemble vocal d'Évreux est fondé au 6 rue Arsène-Meunier. Il a pour vocation l'enseignement et la diffusion sous sa double forme chorale et instrumentale.

Le 4 décembre 1969
L'Amicale des locataires H.L.M. de Nétreville-Évreux est fondé au bâtiment Serres du lotissement 19. Elle a pour vocation la défense des intérêts moraux et pécuniaires de tous les locataires de logements H.L.M. du jeune quartier.

Le 6 décembre 1969
L'hebdomadaire La Dépêche d'Évreux, successeur de La Dépêche normande, prend désormais le nom de La Dépêche (Éd. d'Évreux) à partir du numéro 48.

Le 12 décembre 1969
L'Amicale ébroïcienne des locataires du village de la Forêt est fondée au 150 rue Washington, dans le quartier de La Madeleine. Elle a pour vocation de défendre les intérêts des locataires adhérents et d'améliorer leurs conditions d'existence.

Le 16 décembre 1969
Le Comité diocésain d'information de l'Eure est fondé au 1 bis place Saint-Taurin. Il a pour vocation d'apporter un soutien financier et un appui moral aux comités d'information du département de l'Eure.

Le 22 décembre 1969
Le Para-Club de l'Eure est fondé à l'aérodrome civil d'Évreux et a pour vocation le parachutisme et diverses activités sportives, militaires, prémilitaires (sic), culturelles et sociales.

Le 27 décembre 1969
L'équipe de France féminine de basket-ball se rend au tournoi préparatoire de Bremerhaven, en vue des championnats d'Europe qui se dérouleront dans quelques mois. Parmi les joueuses figurent la capitaine J. Delachet, E. Riffiod et M. D'Engremont, toutes licenciées à Évreux.

Le 31 décembre 1969
Alors que la mortalité routière fait environ 15 000 morts par an en France,  le rapport annuel de l'Office national de sécurité routière (ONSER) indique que la limitation de vitesse à 120 km/h de Chauffour à Évreux, sur la route nationale 13, et à 100 km/h d'Évreux à Caen, mise en place dix mois auparavant, a permis de diminuer de 36% le nombre de morts et de 39% celui des blessés sur lesdites portions.

1970


En 1970
La zone d’activités industrielles d’Évreux connaît une stagnation dans son développement, et l’apparition de quelques entreprises plus modestes telles que la société Applications Plastiques dans l'Industrie (A.P.I.), la Société Jeulin spécialisée dans le matériel d'enseignement, la D.E.F.U. ou l'imprimerie du Pari Mutuel Oller offrira une création d’emplois limitée.

La même année
L'Association Jeanne d'Arc Évreux n'est désormais plus sous le patronage de l'église catholique.

En 1970
L'association laïque Jeune Cité fait paraître le premier numéro de Jeune cité magazine. Le titre deviendra Nétreville Clos au duc Maillot magazine en 1976, et se maintiendra jusqu'au printemps 1990.

La même année
Publication à compte d'auteur d'Aux alentours d'Évreux d'André Cornette.

Le 20 janvier 1970
L'Amicale du personnel du centre pour la formation professionnelle des adultes d'Évreux est fondée au centre de la rue Lakanal, situé dans la zone industrielle n° 2 d'Évreux. Elle a pour vocation de créer un centre de relations amicales, d'établir des relations avec d'autres organismes ou associations à caractère culturel ou sportif, et d'organiser des activités culturelles, éducatives ou sportives.

Le 26 janvier 1970
La Chorale Guillaume-Costeley transfère son siège du 35 rue Édouard-Féray au domicile de Michelle Vela, situé au 50 rue La Fayette.

Le 23 février 1970
Situé à la périphérie de la ville, le site d'Évreux fait partie des centrales de production et des agences de distribution d'Air liquide du territoire national que bloquent des manifestants grévistes, suite à un appel de la Confédération française démocratique du travail (CFDT).

Le 28 février 1970
Accueillant un match du groupe C au tour préliminaire de la 7e édition du Championnat du monde de hand-ball 1970, la salle omnisports d'Évreux assiste à la victoire des Allemands par 15 à 12 contre la France, malgré une bonne entame de match des Bleus.

Le 6 mars 1970
Juge d'instruction auprès du tribunal de première instance d'Évreux, Jean-Yves Bertrand-Cadi est muté en qualité de juge à Pithiviers dans le Loiret.

Le 10 mars 1970
L'Association des locataires des H.L.M. d'Évreux - La Madeleine et environs est fondée au 3 rue Georges-Vallerey. Elle a pour vocation d'organiser la défense des intérêts des locataires sur toutes les questions concernant le problème de l'habitat et de l'urbanisme.

Le 12 mars 1970
L’Évreux Athletic Club transfère son siège social du 40 rue Grande à la chambre du commerce de la rue du Docteur-Oursel.

Le 12 mars 1970
Équipé d'une turbine à gaz et non d'un moteur diesel, le turbotrain assure pour la première fois la liaison ferroviaire entre la gare de Paris-Saint-Lazare et celle de Caen en deux heures. Malgré un arrêt en gare d'Évreux-Embranchement, cette nouvelle technologie permet de gagner dix minutes sur le temps de trajet habituel.

Le 15 mars 1970
Le Cercle d’études de la fraternité normande est fondé au 13 rue de la Forêt. Il a pour vocation l’étude de questions sociales et philosophiques.

Le 16 mars 1970
La Société nationale des chemins de fer français met en service le nouveau turbotrain sur la ligne Paris-Caen, avec arrêt en gare d'Évreux-Embranchement.

Le 22 mars 1970
André Mollet remporte la course cycliste Paris-Évreux devant Claude Bossard et Guy Castel.

Le 23 mars 1970
Des échauffourées éclatent à l’entrée d’Évreux lors de « Poisson d’avril », opération organisée par les commerçants et artisans contestataires du Comité d’information et de défense.

Le 25 mars 1970
Deux bombes artisanales, accompagnées de tracts dénonçant la détention des neuf auteurs présumés du meurtre en 1968 de Jean-Claude Lemire, dit « Jimmy le Katangais », sont découvertes sous le bureau du président de la cour d’assises et devant la prison de la rue Pierre-Sémard.

Le même jour
L’Association sportive de l’institut médico-professionnel d’Évreux est fondée au 12 rue Lavoisier. Elle a pour vocation d’organiser et favoriser la pratique des sports par les élèves fréquentant l'établissement.

Le 9 avril 1970
L’Association amicale des anciennes élèves de l’école ménagère de l’Eure devient l’Association amicale des anciennes élèves du collège agricole féminin La Madeleine - Évreux. Le siège social est par ailleurs transféré du château de Trangis vers l’établissement scolaire.

Le 10 avril 1970
Le mythique guitariste et chanteur de blues John Lee Hocker donne un concert au Novelty de la rue Chartraine. Professeur d'anglais au lycée Aristide-Briand, Claude Bance fait sa rencontre dans les loges.

Le 13 avril 1970
Exposition « La région d'Évreux sous la domination anglaise : 1417-1450 » aux Archives départementales de l'Eure jusqu'au 30 juin.

Le 17 avril 1970
Le Groupe d’étude et d’action locale d’Évreux est fondé à l'hôtel de ville. Il a pour vocation d’examiner et débattre dans le souci d’une recherche objective les aspects locaux des problèmes qui font l’objet de l’activité des militants engagés dans l’action civique, familiale, sociale et syndicale.

Le 18 avril 1970
Le magistrat Marcel Rostagno est nommé juge à Évreux.

Le 21 avril 1970
L’Association rurale de prévoyance et de retraite de l’Eure est fondée au sein de l'hôtel de ville. Il a pour vocation de permettre à ses adhérents d'obtenir toutes garanties de prévoyance et de réaliser toutes opérations en leur faveur.

Le 22 avril 1970
Le Comité de l’Eure de handball est fondé au Service départemental de la jeunesse et des sports, au sein la cité administrative d’Évreux. Il a pour vocation l’organisation, la pratique et le développement de cette discipline dans le département.

Le 23 avril 1970
Respectivement président du Comité national pour la libération des soldats emprisonnés, député et secrétaire national du Parti socialiste unifié (PSU) et membre du bureau politique de la Ligue communiste, le docteur Marcel Francis Kahn, Michel Rocard et Alain Krivine donnent lecture d'un courrier adressé au procureur de la République à Évreux avant le procès en correctionnelle de Jack Houdet, Dominique Rousseau, Florial Ordonel-Auriolès. Membres de la Confédération générale du travail (CGT), ces derniers sont accusés d'atteinte au moral de l'armée après avoir placardé en janvier des affiches demandant la libération des soldats Devaux, Divet, Hervé et Trouilleux.

Le 20 mai 1970
L'Amicale ébroïcienne des locataires Secomile est fondée à l'hôtel de ville. Elle a pour vocation la défense des intérêts individuels ou collectifs de ses adhérents ; amélioration sous toutes ses formes du bien-être des locataires Secomile de la ville d'Évreux.

Le 24 mai 1970
L'Évreux Athletic Club termine à la septième place en finale de la promotion A lors des championnats de France d'athlétisme Interclubs.

Le 27 mai 1970
L’Union départementale des associations de parents d’élèves de l’enseignement libre de l’Eure transfère son siège social du 1 bis place Saint-Taurin au 10 rue de l’Epargne.

Le 28 juin 1970
Le procès des neuf personnes soupçonnées du meurtre en 1968 de Jean-Claude Lemire, dit « Jimmy le Katangais », s'ouvre en huis-clos au palais de justice d'Évreux.

Le 29 juin 1970
Le Comité des équipements sociaux et culturels de l’Eure est fondé à la préfecture du boulevard Georges-Chauvin. Il a pour vocation de promouvoir dans les ensembles immobiliers la création et le développement de toutes activités sociales et culturelles.

Le 1er juillet 1970
Robert Hayem succède à Roger Richardot à la préfecture de l'Eure.

Le 6 septembre 1970
Natif d'Évreux, ancien élève du lycée Aristide-Briand et étudiant en droit dans la perspective de reprendre à terme l'étude notariale de son père, Patrick Proisy est le seul sportif français à remporter une médaille d'or, en dominant le joueur soviétique Toomas Karlovich Leius par 6-1, 6-2, 6-0, aux 7e Jeux universitaires mondiaux qui se déroulent à Turin.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur le Stade olympique choletais par 3 à 1 en 1re journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 13 septembre 1970
L'Évreux Athletic Club est battu 2 à 0 à domicile par l'équipe B du Football Club de Nantes en 2e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 14 septembre 1970
En ce jour de rentrée scolaire pour les élèves des établissements publics d'Évreux, seul le lycée Aristide-Briand permet trois heures hebdomadaires d'éducation physique et sportive. Le nouveau collège d'enseignement secondaire (CES) de Navarre ne dispose pas encore de terrain de sport et peine à utiliser le stade municipal ou la salle omnisports , tandis que les 2 000 élèves des trois écoles primaires du quartier de La Madeleine se partagent avec difficulté le planning du gymnase local.

Le 20 septembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur l'équipe B du Football Club de Rouen 1899 par 6 à 1 en 3e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 27 septembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat à domicile l'Olympic Club de Châteaudun par 2 à 1 en 4e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 2 octobre 1970
L’Association sportive du collège d’enseignement secondaire d’Évreux - Nétreville est fondée au sein de l’établissement de la rue Henri-Dunant. Elle a pour vocation de faire participer les équipes sportives de ce collège aux compétitions organisées par l'Association sportive scolaire et universitaire, à l'exclusion de toute autre.

Le 4 octobre 1970
L'Évreux Athletic Club fait match nul 1 à 1 face au Stade briochin en 5e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le même jour
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat la Grappe chavignolaise par 67 à 42 en 1re journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat le Vesontio de Besançon par 52 à 44 en 1re journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le 11 octobre 1970
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat le Club sportif de Fontainebleau par 61 à 50 en 2e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat par 54 à 43 l'Association sportive des PTT de Marseille en 2e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat à domicile l'Union des Clissons-Korrigans de Vannes par 2 à 0 en 6e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 18 octobre 1970
L'Évreux Athletic Club bat l'ASE Lille par 49 à 36 en 3e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le même jour
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat l'Union sportive de Pont-l'Évêque par 85 à 65 en 3e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur le Stade olympique du Maine par 5 à 1 en 7e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 25 octobre 1970
L'Évreux Athletic Club bat à domicile l'Union sportive concarnoise par 2 à 1 en 8e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat l'Amicale laïque de Grenoble par 59 à 55 en 4e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le 27 octobre 1970
La Fédération des locataires de l’Eure est fondée au 3 rue Georges-Vallerey. Elle a pour vocation de défendre les intérêts individuels ou collectifs des familles adhérentes sur toutes les questions concernant le problème de l'habitat, de l'urbanisme, de l'hygiène, de l'activité sociale, culturelle et de plein air.

Le 28 octobre 1970
Procureur de la République auprès du tribunal de Coutances dans la Manche, Gustave René Henri Dupré est muté à Évreux.

Le 29 octobre 1970
Un arrêté préfectoral permet aux usines de Navarre :
(...) la création d'un atelier destiné au stockage de barres en laiton et dans lequel seront effectuées également des opérations de câblage et de dressage desdites barres.

Le 1er novembre 1970
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat l'Association sportive des PTT de Caen par 92 à 28 en 4e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat l'Abeille de Gien par 87 à 62 en 4e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le 2 novembre 1970
L'Association sportive des handicapés physiques ébroïciens est fondée au foyer François-Morel de la rue Ronde. Elle a pour vocation de favoriser l'éducation physique et la pratique sportive de ses adhérents.

Le 4 novembre 1970
Président du Syndicat des médecins de sanatoriums privés assimilés, membre de la commission régionale d'agrément de la région de Haute-Normandie et professeur à l'école d'infirmières d'Évreux, le docteur Louis Marion fait part, dans une tribune d'opinion libre du quotidien Le Monde, de sa préoccupation sur le manque de moyens alloués à la formation des infirmières et sur la pénurie de ces personnels qui pèsera, à terme, sur la qualité des soins de nombreux établissements hospitaliers en France.

Le 9 novembre 1970
L’Association des parents d’élèves du collège d’enseignement secondaire de Nétreville est fondée à l'hôtel de ville. Elle a pour vocation de représenter les parents d'élèves du collège et donner aux familles les informations indispensables pour remplir, dans de bonnes conditions, leur rôle de guide dans l'instruction et l'éducation de leurs enfants.

Le 15 novembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur l'Amicale de Lucé par 1 à 0 en 10e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 16 novembre 1970
La Fédération de la coopération agricole de l’Eure transfère son siège social du 107 boulevard du Palais au 5 rue de la Petite-Cité.

Le 17 novembre 1970
Le District de Normandie centrale de football est fondé à l’hôtel de ville. Il a pour vocation d’organiser, développer et contrôler la pratique du football sur le territoire du district de Normandie centrale dans le cadre des statuts et règlements de la Fédération française de football et de la ligue de football de Normandie.

Le 20 novembre 1970
Au cours d'une réunion de travail avec la Commission de développement économique et régional (CODER) de Basse-Normandie, à Caen, le ministre de l'Équipement et du Logement Albin Chalandon annonce qu'un important budget sera alloué en 1971 pour élargir à quatre voies la route nationale 13 entre Évreux et Lisieux.

Le 21 novembre 1970
Vice-président du Conseil national du patronat français (CNPF), François Ceyrac déclare, au cours de l'assemblée générale de la Fédération des syndicats patronaux de l'Eure qui se tient à Évreux, qu'il n'est pas opposé à un abaissement de l'âge de la retraite entre 65 et 60 ans selon l'aptitude physique de chacun.

Le 22 novembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat l'Association sportive d'Orly par 74 à 45 en 7e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le 29 novembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat le Paris Université Club par 61 à 36 en 8e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club est battu 50 à 41 par la Gerbe de Montceau-les-Mines en 9e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club est battu 2 à 1 à domicile par l'Union sportive granvillaise en 11e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 6 décembre 1970
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur l'équipe B de l'Angers Sporting Club de l'Ouest par 3 à 0 en 12e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 11 décembre 1970
L’Association de parents d’élèves du C.E.S. Dupont-de-l’Eure, située au sein de l’établissement de la rue des Quinconces, devient le Conseil des parents d’élèves du C.E.S. mixte d’Évreux - Navarre.

Le 13 décembre 1970
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux est battue 65 à 60 par l'Association sportive du port autonome du Havre en 8e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat l'UC Marseille par 49 à 45 en 10e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le 15 décembre 1970
Parmi les joueurs de l'équipe de football de l'Évreux Athletic Club, en tête de classement de son groupe, quatre sont des employés du Crédit agricole d'Évreux dont le directeur est, par ailleurs, président de la ligue de football de Normandie.

Le 14 décembre 1970
Maire d’Évreux depuis 1953, Armand Mandle décide de ne pas se représenter aux élections municipales de 1971.
Photo

L'hôtel de ville photographié par mon père Charles en juin 1970
© ND / evreux-histoire.com
Libre de droits avec mention du site


Le même jour
L’Amicale des journalistes d’Évreux et de sa région est fondée à l’hotel de ville. Elle a pour vocation d’établir un lien de camaraderie entre les journalistes d'Évreux et de sa région, constituer une caisse de secours, favoriser la formation permanente de ses membres et les contacts interprofessionnels.

Le 20 décembre 1970
L'Amicale laïque de La Madeleine Évreux bat l'Association sportive de Cabourg par 65 à 51 au 9e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Fédérale masculine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club est battu 56 à 46 par le Clermont Université Club au 11e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de basket-ball de Nationale féminine.

Le même jour
L'Évreux Athletic Club bat à domicile le Football Club de Challans par 3 à 1 en 13e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

Le 23 décembre 1970
L’Association cultuelle israélite d’Évreux est fondée place Saint-Taurin. Elle a pour vocation de subvenir aux frais, à l'entretien et à l'exercice public du culte israélite dans les limites de la commune d'Évreux et des communes limitrophes n'ayant pas d'association cultuelle israélite.

Le même jour
Substitut du procureur de la République auprès du tribunal de première instance d'Évreux depuis avril 1967, Jean-Pierre François Gilbert est nommé juge d'instance dans le 11e arrondissement de Paris.

Le 27 décembre 1970
L'Évreux Athletic Club fait match nul 1 à 1 à l'extérieur face à l'équipe B du Football Club de Nantes en 14e journée de la saison 1970-1971 du championnat de France de football de Division 3.

< avant après>