L'Histoire d'Évreux

1912

L'Histoire d'Évreux où l'on verra, entre autres, que l’École pratique de commerce et d’industrie d’Évreux ouvre ses portes.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1912


En 1912
La prison d'Évreux dont les travaux ont commencé en 1906 reçoit ses premiers détenus.

La même année (1912)
La porcherie de l'asile départemental d’aliénés de Navarre est touchée par une importante épizootie de pneumo-entérite infectieuse.
Photo

L'asile de Navarre sur une carte postale du début du XXe siècle
© Archives municipales d'Évreux, CPA 5Fi2086
Voir Mentions légales


La même année (1912)
Un legs autorisé par l'État permet à la municipalité d'Évreux d'acquérir le Pavillon fleuri, bâtiment érigé par le marchand de toile Hégésippe Bourdon en 1867 et qui deviendra le domicile de l'ingénieur départemental Urbain-Henri Cordier pendant 20 ans. Le projet d'en faire une annexe du musée sera finalement abandonné.

Le 13 janvier 1912
Épouse d'un capitaine du bureau de recrutement militaire de Bernay, Jeanne Vaillant échappe à une agression en sautant du train n°330, peu après la gare d'Évreux.

Le 30 janvier 1912
Juge au tribunal de première instance de Louviers, Gustave Arthur Michel Anty est muté à Évreux.

Le 4 février 1912
S'étant mis en tête de prendre la route, emmitouflés dans des peaux de chèvre, pour rejoindre Évreux où ils comptent déjeuner, les 34 membres du Club des Cent et leur président Louis Forest parviennent à une auberge de la ville où ils dégustent, entre autres, filets de sole Joinville, cuissot de biche et poulet Archiduc.

Le 11 février 1912
C'est probablement un des septs visiteurs de la journée qui est l'auteur du vol au musée municipal d'Évreux d'une pendule Louis XVI en albâtre et ornée de cuivre doré.

Le même jour (11.2.1912)
Facteur des télégraphes à Évreux, M. Duplant est élu président du Groupe de l’Eure des sous-agents des Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT) lors d’une réunion se tenant au café Plessy de la rue du Meilet.

Le 17 février 1912
Procureur de la République à Évreux depuis décembre 1906, Louis Pierre Paul Nicolas Friédérich est nommé substitut du procureur général de la cour d'appel de Rouen en Seine-Inférieure (actuelle Seine-Maritime).

Le même jour (17.2.1912)
Procureur de la République aux Andelys, Armand Henri Flabert est muté auprès du tribunal de première instance d'Évreux.

Le 22 février 1912
L'orchestre de la Musique municipale d'Évreux passe au statut d'association Loi 1901 et se déclare à la préfecture de l'Eure.

Le 24 février 1912
Le conseil municipal décide d'ouvrir une souscription publique pour le développement de l'aviation militaire et vote pour une subvention à hauteur de 1 000 francs.

Le 26 février 1912
Diplômé de l’École nationale des chartes et historien, Jean Verrier est nommé directeur des Archives départementales de l'Eure, en remplacement de Robert Anchel qui rejoint les Archives nationales en qualité de conservateur adjoint.

En mars 1912
René Vandenhove remporte la 6e édition de la course cycliste Paris-Évreux devant Auguste Sabatier et Jean Carné.
Photo

Le cycliste René Vandenhove photographié par l'Agence Rol
© BNF-Gallica, Département Estampes et photographie, EI-13(999)
Domaine public


Le même mois (3.1912)
« Aviateur ! » est la réponse spontanée et sarcastique donnée par un tout nouveau détenu auquel le directeur de la maison d'arrêt d'Évreux avait demandé :
« Nous sommes ici pleins d'égards pour nos pensionnaires. Ainsi nous leur conservons autant que possible le métier qu'ils exerçaient avant d'arriver chez nous. Quel était le vôtre ? »

Le 21 mars 1912
Naissance à Évreux de Hubert Joseph Lauvray, médaillé de la Résistance française pour sa bravoure sous l'Occupation, opérant sous le pseudonyme « Henri Lagarde ».

Le 23 mars 1912
Joseph Collignon se voit confier la gérance du bihebdomadaire Journal d'Évreux et du département de l'Eure, périodique fondé en 1883 et dont le frère Symphorien était le directeur de publication.

Le 28 mars 1912
Le Comité d'aviation d'Évreux est créé grâce à une souscription qui réunit plus de 3 000 francs.

Le 10 avril 1912
Arrêtée puis interrogée, Germaine Pigard nie sa complicité dans le vol retentissant de La Joconde au musée du Louvre, mais reconnaît être impliquée dans celui d'une pendule au musée d'Évreux.

Le 17 avril 1912
Le préfet de l'Eure Jean Louis Aubanel transmet au conseil général une demande de l'archéologue Marcel Dieulafoy, directeur de l'Institut et secrétaire général de la Société française des fouilles archéologiques, concernant une campagne de recherches méthodiques sur le site gallo-romain du Vieil-Évreux, et par laquelle il assure que les objets trouvés seront immédiatement déposés au musée municipal d'Évreux.

Le même jour (17.4.1912)
Les conseillers généraux Bouillon, Caillot, (Abel ?) Lefèvre, Lejuif, Leroy, Sarrazin, Thorel et Georges Henry Fauchet sont appelés à siéger au conseil de perfectionnement de l'École pratique de commerce et d'industrie d'Évreux.

Le 24 avril 1912
Armand Héron, soldat au 18e régiment territorial d'infanterie, se donne la mort en se poignardant le coeur au cours d'une crise de delirium tremens à l'asile d'aliénés de Navarre.

Le 28 avril 1912
Juge au tribunal civil de Bernay, Jules-Joseph-Érasme Lerenard-Lavallée est élu président de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l’Eure. Il succède à Léon Louis Monnier.

Le 1er mai 1912
Dépensier à l'asile d'aliénés d'Évreux, Toussaint Lassale fait valoir ses droits à la retraite après 30 ans de service dans cet établissement.

Le 18 mai 1912
Naissance à Évreux de Germaine Mélisson, médaillée de la Résistance française pour sa bravoure sous l'Occupation.

Le 25 mai 1912
Représentant de commerce, Hippolyte Volle tue de deux coups de revolver son ancienne compagne qui refusait de revenir vers lui.

Le 26 mai 1912
Fondée en 1883, l'association sportive L'Avenir ébroïcien participe au concours national de gymnastique qui ouvre à Saint-Lô dans la Manche.

Le même jour (26.5.1912)
Mort de Charles Dyssli, chirurgien-dentiste d'origine genevoise installé à Évreux en 1903.

Le 16 juin 1912
La Société civile de tir d’Évreux organise, au stand de la Folie-Marcel, la première des cinq journées de son concours annuel de tir au fusil Lebel qu'elle dote de 1 000 francs de prix en espèces et en nature.

Le 20 juin 1912
L'article du chanoine ébroïcien Charles-Arthur Guéry sur le lycée d'Évreux, intitulé « Première Communion » et publié dans Le Courrier de l'Eure, crée une petite polémique locale.

Le 23 juin 1912
La Société civile de tir d’Évreux organise, au stand de la Folie-Marcel, la deuxième des cinq journées de son concours annuel de tir au fusil Lebel qu'elle dote de 1 000 francs de prix en espèces et en nature.

Le 27 juin 1912
Président de la caisse d'épargne d'Évreux, M. Oursel se rend à Caen pour la conférence des Caisses d'épargne de la région Nord-Ouest.

Le 30 juin 1912
La Société civile de tir d’Évreux organise, au stand de la Folie-Marcel, la troisième des cinq journées de son concours annuel de tir au fusil Lebel qu'elle dote de 1 000 francs de prix en espèces et en nature.

En juillet 1912
Chirurgien dentiste à Évreux et démonstrateur à l’École dentaire de Paris, A. Debray signe un article sur l’hygiène dentaire dans les écoles normales de Normandie dans Le Monde dentaire, mensuel de la profession.

Le 4 juillet 1912
Le quotidien local Le Courrier de l'Eure publie dans ses colonnes un article du chanoine et historien Charles-Arthur Guéry intitulé « Au lycée d'Évreux ».

Le 7 juillet 1912
La Société civile de tir d’Évreux organise, au stand de la Folie-Marcel, la quatrième des cinq journées de son concours annuel de tir au fusil Lebel qu'elle dote de 1 000 francs de prix en espèces et en nature.

Le 8 juillet 1912
Naissance à Évreux de Marcel Leroy, médaillé de la Résistance française pour sa bravoure sous l'Occupation.

Le 20 juillet 1912
Naissance à Évreux de Maurice Pirou, médaillé de la Résistance française pour sa bravoure sous l'Occupation.

Le 21 juillet 1912
La Société civile de tir d’Évreux organise, au stand de la Folie-Marcel, la dernière des cinq journées de son concours annuel de tir au fusil Lebel qu'elle dote de 1 000 francs de prix en espèces et en nature.

Le 28 juillet 1912
Les prix de la Société des amis des arts du département de l'Eure sont remis aux écoles municipales de dessin d'Évreux et de Bernay sous la présidence du conseiller municipal Henri-Louis Monduit.

Le 1er août 1912
Chargé à titre de suppléant des fonctions de professeur de cours d'allemand au lycée d'Évreux, M. Trevet est nommé professeur chargé de cours d'allemand au lycée de Cherbourg.

Le 16 août 1912
Les habitants du chemin de Saint-Louis réclament à la municipalité l'accès à l'électricité et l'eau courante.

Le 18 août 1912
Journalier à Évreux, Ernest Toublet est condamné par le tribunal correctionnel de Lisieux à deux mois de prison et 300 francs d'amende pour ivresse.

Le 26 août 1912
Le critérium d'Évreux qui se dispute à l'hippodrome de Navarre bénéficie d'une couverture journalistique grandissante.
Photo

Les tribunes du critérium hippique d'Évreux dans l'hebdomadaire Le Sport universel illustré daté du 13.10.1912
© BNF-Gallica / Institut français du cheval et de l'équitation, 2013-97801
Domaine public


Le 28 août 1912
Fonction qu'il occupait depuis 1884, Symphorien Collignon quitte la direction du bihebdomadaire Journal d'Évreux et du département de l'Eure dont son frère Joseph Collignon assurait la gérance depuis peu.

Le 31 août 1912
Gérant depuis la mort de son frère Symphorien quelques mois auparavant, Joseph Collignon devient directeur de publication effectif du bihebdomadaire Journal d'Évreux et du département de l'Eure.

Le 19 septembre 1912
Naissance à Évreux de Maurice Bellessort, médaillé de la Résistance française pour sa bravoure sous l'Occupation.

Le 29 septembre 1912
Le cross-country militaire d'Évreux attire nombre de visiteurs et de journalistes spécialisés à l'hippodrome de Navarre.
Photo

Le cross-country militaire d'Évreux dans Le Sport universel illutstré daté du 13.10.1912
© BNF-Gallica / Institut français du cheval et de l'équitation, 2013-97801
Domaine public


En octobre 1912
Dirigée par Victor-Clément Créchet et installée dans l’ancien grand séminaire, l’École pratique de commerce et d’industrie d’Évreux ouvre pour la première fois ses portes et propose trois sections : préparatoire, industrielle et commerciale.

Le 6 octobre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, le Club athlétique de la Société générale pour son premier match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 13 octobre 1912
Le cross-country militaire de l'hippodrome d'Évreux fait la couverture du Sport universel illustré.

Le même jour (13.10.1912)
L'Évreux Athletic Club rencontre à l'extérieur le Racing Club compiégnois pour son deuxième match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 17 octobre 1912
Mort à Évreux de Jules Henri René Gustave Le Ménager, directeur de la succursale ébroïcienne de la Compagnie des assurances générales sur la vie et membre de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres du département de l’Eure.

Le 20 octobre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, la réserve du Stade français pour son 3e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 27 octobre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, le Vélo Sport chartrain pour son 4e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 1er novembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à l'extérieur le Stade poitevin pour son 5e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 5 novembre 1912
Datée du XVIe siècle, la statue de la Vierge et l’Enfant de l’église Saint-Taurin d’Évreux bénéficie d’un classement au titre du patrimoine mobilier.
Photo

La statue de la Vierge à l'Enfant dans l'église Saint-Taurin
© patrimoine-histoire.fr
Avec l'aimable autorisation de Philippe


Le 8 novembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à l'extérieur l'Union sportive du Mans pour son sixième match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 10 novembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre Le Havre Athletic Club pour son 7e match officiel de la saison 1912-1913 de championnat de « football-rugby ».

Le 17 novembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, le 103e régiment d'infanterie pour son 8e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 24 novembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, le Club sportif de Meaux pour son 9e match officiel de la saison 1912-1913 de de « football-rugby ».

Le 24 novembre 1912
Dirigé par l'abbé Bertin, le Patronage Notre-Dame d'Évreux propose L'Hetman, drame en cinq actes de Paul Déroulède, sur la scène de la rue du Chantier. Les personnages sont joués par la troupe de l'association laïque de la Jeanne-d'Arc.

En décembre 1912
L'évêque d'Évreux Philippe Meunier est victime d'un grave malaise du à sa maladie alors qu'il quittait Bernay en voiture pour se rendre à Évreux.

Le 1er décembre 1912
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, le Sporting Club UF pour son 10e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le même jour (1.12.1912)
Le Club sportif caennais est battu 17 à 0 à domicile par la réserve de « football-rugby » de l'Évreux Athletic Club.

Le même jour (1.12.1912)
Professeur au lycée de la ville, Hippolyte Leitz donne lecture de son rapport sur la Société coopérative d'habitations ouvrières d'Évreux lors de la séance générale de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres du département de l'Eure.

Le 8 décembre 1912
L'Évreux Athletic Club bat à l'extérieur le Stade normand pour son 11e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 10 décembre 1912
Le quintal de blé se vend 26,22 francs au marché aux grains d'Évreux, tandis que le seigle et l'orge s'écoulent à 20 francs, et l'avoine à 19,50 francs.

Le même jour (10.12.1912)
Secrétaire général de la Seine, Armand Bernard permutte avec Jean-Louis Aubanel à la préfecture de l'Eure.

Le 15 décembre 1912
Composé de MM. Privé, Baracher, Dupont, Manceau, Boulanger, Rémy, Fourrier, Roussel, Delaville, Menent, Godard, Parcouret, Pinchon et Georges Beaugendre, l'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, l'École militaire de Saint-Cyr pour son 12e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le même jour (15.12.1912)
Un match de rugby oppose le Club Malherbe canneais à l'équipe première du lycée d'Évreux.

Le 16 décembre 1912
L’agent voyer en chef de l’Eure rencontre à Évreux l’ingénieur en chef de la navigation afin d’appréhender les besoins de la navigation au pont du Goulet.

Le 21 décembre 1912
La veille de sa mort en son château de Trangis, Eugène Bernard Francfort préside une réunion d'enfants à La Madeleine.

Le 22 décembre 1912
Mort dans sa propriété du château de Trangis à Évreux d'Eugène Bernard Francfort, ancien élève de l'École polytechnique, officier d'artillerie, conseiller municipal, membre de la Société des amis des arts du département de l'Eure, et membre de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure.

Le même jour (22.12.1912)
L'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, la réserve du Stade français pour son 13e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 24 décembre 1912
L'évêque Philippe Meunier quitte Bernay où il était revenu après son grave malaise, puis retourne à Évreux.

Le 29 décembre 1912
Composé de MM. Duché, Lessertisseur, Manceau, Dupont, Leboulanger, Fourrier, Rémy, Prévost, Menent, Roussel, Parcouret, Delaville, Beaugendre et Pinch, l'Évreux Athletic Club rencontre à domicile, dans son nouveau stade du Pré-Margot, l'Union sportive du Mans pour son 14e match officiel de la saison 1912-1913 de « football-rugby ».

Le 31 décembre 1912
Très malade depuis quelques temps déjà, l'évêque d'Évreux Philippe Meunier est victime d'une rechute.

< avant après>